Depuis de nombreuses années, deux écoles secondaires catholiques coexistaient à Habay: l'Institut de l'Immaculée Conception créé en 1922 par les Soeurs de la Doctrine Chrétienne et l'Institut Sainte-Famille qu'installaient en 1926 les Pères de la Sainte-Famille.

Ces vingt dernières années, ces deux établissements allaient connaître une expansion spectaculaire qui les amenait à doubler leur chiffre de population scolaire. Entre les deux instituts, les relations de bon voisinage avaient débouché sur une collaboration de plus en plus étroite.

 

Parvenues à maturité les deux écoles décidaient de se restructurer pour répondre encore mieux aux exigences de l'enseignement actuel: depuis le 1er septembre 1988, la Communauté Scolaire Saint-Benoît remplace l'Institut Sainte-Famille et l'Institut de l'Immaculée Conception dont elle n'oublie par les riches traditions.

Paul VI a fait de Saint-Benoît le patron de l'Europe. En 1988, à la fusion de l'école des filles et des garçons (Immmaculée Conception et Sainte-Famille), nous avons choisi ce prestigieux parrain pour traduire dans notre nouveau nom le caractère chrétien de notre établissement. Notre engagement chrétien se veut résolument moderne, tourné vers l'avenir... L'unification européenne représente un bel idéal à ce propos.

Malgré son développement récent, notre école a gardé taille humaine. Ses élèves, près de 840, sont répartis dans deux implantations: les plus jeunes (environ 560) fréquentent l'avenue de la Gare, les aînés (environ 280) suivent leurs cours rue de Luxembourg. Cette division nous permet de travailler dans un climat mieux adapté à chaque niveau d'âge.

Tout a été mis en oeuvre pour que les deux implantations forment une seule Communauté Scolaire placée sous la direction coordonnée par les responsables de l'école du 1er degré et celle du 2ème et 3ème degrés . Les principales qualités de notre enseignement continuent à y être développées.

Saint-Benoît se veut une école exigeante où l'on prend plaisir à travailler, à faire effort pour se dépasser et progresser. Les règles de vie nécessaires à toute collectivité sont simples et visent à l'efficacité, au bien-être, à la sécurité et au respect de chacun.